Santa Tecla 2011 : Retour sur les festivités

Nous vous l’annoncions début septembre (Santa Tecla 2011), comme tous les ans se déroulaient à Tarragone les festivités de la Santa Tecla. Cette année nous étions quelques uns à nous y rendre afin de prendre part à ces réjouissances et de constater à quel point la Chartreuse occupe une place à part, et bien au-delà de la seule Santa Tecla, dans la ville et parmi ses habitants !

Santa Tecla 2011 à TarragoneAperçu des festivités

Le soleil catalan réchauffe les pierres de la vieille ville et ses étroites ruelles qui s’entrelacent sur les coteaux attenants à la cathédrale, vers laquelle convergent des processions populaires animées et colorées. Scène propre aux festivités de la Santa Tecla avec son folklore de figures évocatrices et un enthousiasme populaire palpable.
Au détours d’une ruelle, parmi les clameurs, surgit la silhouette de la cathédrale qui se découpe sur le ciel bleu. Le défilé semble converger vers le parvis, au pieds duquel la foule s’est agglutinée sur les marches comme sur les gradins d‘un antique théâtre. En effet la ville entière semble prendre part à la représentation à mesure que se déroulent les différents événements des festivités.

Il y a un véritable bestiaire des fêtes composé de figures animales et symboliques, qui avec un certain nombre d’événements marquants (les feux d’artifices, les “châteaux” humains…) constituent l’identité des fêtes de Tarragone. Le parcours des différents personnages du folklore détermine celui des processions, d’où émergent masques et effigies : les géants, l’aigle et les diables, le dragon et la harpie, le lion et sa figure hiératique aux traits fins et spirituels, etc…
Les différentes générations prennent part aux festivités, avec le folklore et l’histoire de la ville comme dénominateur commun. Beaucoup d’enfants occupent une position importante, à l’image de ceux qui couronnent les châteaux humains, comme cette petite fille en chemise mauve que les gens aux terrasses des cafés et les badauds acclament tandis qu’elle descend la rue sur les épaules de sa mère. Progressivement les festivités s’emparent de la ville au son des trompettes et des vivats et se poursuivent tard dans la nuit, avec un entrain populaire visible !

Lire la suite :
Santa Tecla 2011 : les temps forts
Santa Tecla 2011 : 20 anys amb Tarragona
Santa Tecla 2011 : Tarragone, ville chartreuse

Santa Tecla 2011

santa tecla 2011

Cette année le coup d’envoi de la Santa Tecla sera donné le 16 septembre, initiant la période de festivités traditionnelles annuelle dans la ville de Tarragone qui auront lieux jusqu’au 25 septembre. Le programme est comme d’habitude chargé avec pas moins de 400 événements et manifestations divers.
Sur l’affiche officielle est représenté la figure mise à l’honneur pour cette édition : El Magí de les Timbales, après Negrito et Negrita l’an passé. Ce Magi aux tambours et monté à cheval fait partie du folklore local. Il annonce les festivités en tête des processions et précède le son des trompettes et le défilé. L’homme aux tambours a pris le nom de celui qui l’incarnait au cours du 19ème siècle, Magi, et reste aujourd’hui une figure populaire de la “mythologie” de la Santa Tecla, où des personnages côtoient un bestiaire (aigle, dragons etc.).

Cette affiche de Nathalie Gieze a été retenue au terme d’un concours servant à déterminer le thème graphique de l’édition, pratique adoptée pour la troisième année consécutive. Par la même occasion elle figurera comme contre-étiquette sur les chartreuses mises en vente lors des festivités ! Il s’agit d’une édition limitée de 5000 bouteilles. Particularité : une mention « 20 ans à Tarragone » ajoutée sur l’étiquette, ce pour l’anniversaire de l’installation d’une filiale de Chartreuse Diffusion en Catalogne. La Jaune titre 43° et un sac-étui accompagnera le tout, sans compter les mamadetas concoctées pour l’occasion !

Programme SANTA TECLA 2011